Les Trophées des Arts Afro-Caribéens, "hommage à Aimé C

Ce forum soninké est dédié aux différentes annonces de manifestations, fêtes, Sport ou Concert que le Site Soninkara reçoit régulièrement.
De même que les demandes et offres d'emploi soninké au mali, mauritanie, senegal et la sous-région ouest-africaine

Modérateurs: Moderatrices du Forum des Filles Soninkara, Moderateurs Soninkara

Les Trophées des Arts Afro-Caribéens, "hommage à Aimé Césaire"

Messagepar biko » Jeu Sep 18, 2008 9:23 pm

Les Trophées des Arts Afro-Caribéens, "hommage à Aimé Césaire"

Récompenser les artistes, auteurs et réalisateurs afro-caribéens, c’est l’objectif, quelque peu audacieux mais loin d’être impossible des Trophées des Arts Afro-Caribéens, le Mardi 23 Septembre 2008 au Théâtre du Châtelet, à Paris

Faisant suite aux Césaires de la Musique organisés en 2006 et 2007, les Trophées des Arts Afro-Caribéens se dérouleront, comme prévu, au Théâtre du Châtelet,le Mardi 23 septembre 2008.

Outre des problèmes évidents quant à l’organisation qui semble tout de même s’améliorer au fil du temps, c’est en hommage à Aimé Césaire que l’évènement devrait être signé cette année. Après avoir suscité plusieurs polémiques autour du nom de l'évènement, d'abord les Césaires de la Musique, puis les Césaires, puis les Trophées de la Négritude et (enfin) les Trophées des Arts Afro-Caribéens, l'évènement a tenu bon et aura tout de même lieu.
A titre d'information, il est important de rappeler qu'Aimé Césaire avait effectivement donné son accord, en 2006, pour que son nom soit apposé sur l'évènement suivi de l'expression "de la musique". S'en est suivi un meddley incroyable et, presque affolant quant à l'interprétation qui a été rendue publique... N'hésitant pas à mêler la famille aux problèmes d'organisation que rencontrait l'évènement.

Décédé le 17 avril dernier et encore présent dans les esprits, il est certain que l'on a pas fini d'entendre parler d'hommages concernant Aimé Césaire. A ce propos, il faut tout de même avouer que les Trophées des Arts Afro-Caribéens ne présentent pas, en apparence, de relation avec la pensée ou tout ce qu’incarnait le défunt poète. Enfin, ne nous méprenons pas ou ne portons pas de jugements trop vifs car le 23 septembre a vite fait d’arriver. Cette année, beaucoup de nouveautés et plus de soutien, à croire que l’engouement autour du Nègre Fondamental ne cesse de s’intensifier.

La Mairie de Paris, partenaire officiel, finance ainsi 100 000 euros du projet en plus du lieu, le Théâtre du Châtelet. Se sont aussi joints à l’opération : la délégation générale à l’Outre-Mer, le Ministère de l’Outre-Mer mais aussi quelques personnalités comme Malamine Koné (fondateur de la marque Airness), Maryse Condé, Françoise Vergès, Yasmina Benguigui, Firmine Richard, Catherine Ruelle ou encore des artistes tels que Davy Sicard, pour marquer la musique des Mascareignes ou Tiken Jah Fakoly qui cartonne avec son titre « l’Africain à Paris. »

Autre succès pour que l’évènement perdure dans le temps, il sera rediffusé sur France 2 et France ô d’ici les prochaines semaines d’octobre, en deuxième partie de soirée. Même si le duo Olivier Minne et Sonia Rolland peut paraître pour le moins surprenant, on peut supposer que ce choix a été fait de manière à ne pas enfermer l’évènement dans une espèce "d'aliènation culturelle" (?). De plus, si l'on en croit les bruits de couloirs, Michel Drucker n’était pas disponible le 23 septembre...

Les Trophées des Arts Afro-Caribéens récompenseront donc les musiciens, les auteurs et les réalisateurs à sensibilité afro-caribéenne.
Même si les détails des sélections n’ont pas réellement été transmis et que l’on ne sait si ces récompenses seront décernées à juste titre, il semble que tout est fait, au fil des années pour que des améliorations quant à l’organisation soient visibles et appréciées.
Côté pratique, la billetterie est située au Théâtre du Châtelet, tous les jours de 11h à 19h pour une tarification allant de 15 à 40 euros. Le public pourra, lui, procéder au vote pour le ou les nommés choisis par texto à 0,35 euros + le coût d’un sms via le site officiel de l’évènement.
On se bat pour les droits de l'Homme mais on oublie de se battre pour faire respécter ces droits entre nous.
Avatar de l’utilisateur
biko
Modos
Modos
 
Messages: 435
Enregistré le: Mer Sep 06, 2006 12:58 am
Sexe: Garçon

Les Trophées des Arts Afro-Caribéens, "hommage à Aimé Césaire"

Soninkara
 

Re: Les Trophées des Arts Afro-Caribéens, "hommage à Aimé Césaire"

Messagepar biko » Lun Sep 22, 2008 7:27 pm

Les Trophées des Arts Afro-Caribéens... Censurés ?

C’est en tout cas la révélation faite par un communiqué de presse rendu public concernant notamment le domaine de la littérature où le livre « l’Afrique répond à Sarkozy : contre le discours de Dakar » a, semble-t-il été retiré de la liste des nominés.

Alors que l’on est à moins de 24 heures de la cérémonie des Trophées des Arts Afro-Caribéens qui se tiendra demain (23 septembre 2008) au Théâtre du Châtelet, les organisateurs devront répondre des accusations lancées entre autre par le Cran, co-organisateur avec Gold Music Diffusion concernant le pôle littérature.

Dans un communiqué de presse, le Conseil Représentatif des Associations Noires (Cran) montre du doigt une certaine « censure politique ».

Serait en cause : le retrait de la liste des œuvres nominées du livre « l’Afrique répond à Sarkozy : contre le discours de Dakar » aux éditions Phillipe Rey. Dans cet ouvrage, plusieurs personnalités africaines répondent sous différentes formes littéraires au fameux discours de Dakar prononcé par le Président Sarkozy en 2007.
Louis-Georges Tin, porte-parole du Cran et présient du jury littéraire de la cérémonie, a demandé des explications au Président de Gold Music Diffusion, Franck Anretar. Ce dernier aurait simplement expliqué que « la diffusion de l’évènement sur France Télévisions impliqueraient quelques modifications » dans l’organisation générale de l’évènement.
Lors d’une conférence de presse, Louis-Georges Tin avait pourtant annoncé la liste des dix œuvres nominées concernant cette cérémonie, sans prendre compte des « recommandations » ou « modifications » émises par la chaîne de rediffusion de l’évènement, France 2 qui avait déjà « suggéré » que l’évènement s’intitule « les trophées des arts afro-caribéens » plutôt que les « trophées de la négritude »... Mais en soit, ce ne fut pas un réel problème, puisque l'évènement n'était pas encore réellement baptisé.

Là où l'on a réellement du soucis à se faire, c'est sur ce que sera réellement la cérémonie de demain, surtout concernant le pôle littérature. Les membres du jury ont décidé de ne pas statuer quant à la sélection des oeuvres qui avaient pourtant été validées au moins de juin dernier.

Et à Louis-Georges Tin de surenchérir : « Le Discours de Dakar prononcé par Nicolas Sarkozy contenait, on le sait, des propos offensants à l’égard de « l’homme africain ». Cet ouvrage tentait d’y répondre de manière argumentée et rationnelle. En acceptant de pratiquer la censure, les responsables de GMD se sont mis eux-mêmes du côté du Discours de Dakar. Ils avouent qu’ils accepteraient, si on le leur demandait, de censurer Edouard Glissant et Patrick Chamoiseau. Peut-être même accepteraient-ils de censurer Aimé Césaire? »

Est-ce une soirée qui doit absolument correspondre au politiquement correct car rediffusée sur une chaîne de télévision nationale ? Ou est-ce une soirée qui doit avant tout rendre hommage au nègre auteur du discours sur le colonialisme, comme le laisse entendre le communiqué de presse du Cran, et par conséquent ne pas se soucier des pressions politiques quelles qu'elles puissent être ?

A noter que concernant le pôle littéraiture, 10 oeuvres s'inscrivant dans la continuité de la pensée littéraire exprimée par Aimé Césaire avaient été sélectionnées dans les catégories essais et fictions.
On se bat pour les droits de l'Homme mais on oublie de se battre pour faire respécter ces droits entre nous.
Avatar de l’utilisateur
biko
Modos
Modos
 
Messages: 435
Enregistré le: Mer Sep 06, 2006 12:58 am
Sexe: Garçon

Re: Les Trophées des Arts Afro-Caribéens, "hommage à Aimé Césaire"

Messagepar Eva » Mar Sep 23, 2008 8:37 am

c'est la cupidité. ils pensent que si ils fon pas cela, on leur mettra des batons dans les roues.
Avatar de l’utilisateur
Eva
Madi Kaama tuguné
Madi Kaama tuguné
 
Messages: 113
Enregistré le: Sam Mai 31, 2008 5:05 pm
Sexe: Fille

Re: Les Trophées des Arts Afro-Caribéens, "hommage à Aimé Césaire"

Messagepar ibou » Dim Sep 28, 2008 12:28 am

Pour que ce livre soit censuré, c'est qu'il doit contenir des vérités qui dérangent...
le savoir est une arme *** think outside the box
ibou
Safannan Xooré
Safannan Xooré
 
Messages: 820
Enregistré le: Sam Oct 14, 2006 11:26 pm


Retourner vers Annonces-Offres d'emploi-Communiqués Soninké

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron