Les Filles esclaves de l'AMOUR !

Forums de discusions entre filles.

Modérateurs: Moderatrices du Forum des Filles Soninkara, Moderateurs Soninkara

Les Filles esclaves de l'AMOUR !

Messagepar Mame Diaara » Sam Avr 26, 2008 2:20 am

Avec une épine de rose, je m'ouvrirais les veines et avec mon sang, je t'écrirais «je t'aime». Pour l'amour et au nom de l'amour qu'est ce qu'une femme ne serait pas prête à subir? De nos jours, la gent féminine est prête à essuyer toutes sortes de maltraitance et de brimades, mais cela ne les décourage point et ne les dévie pas de leur objectif ultime: attirer les faveurs de l'homme convoité. L'infidélité, l'humiliation, l'affront, même des coups, rien n'est trop beau pour l'amour. Comme quoi, aimer c'est mourir en soi. Comble du destin ou ironie du sort : un autre homme bien intentionné est prêt à s'investir corps et âme pour lui voler un sourire. Et pourtant, il n'a pas grâce à ses yeux.

L'amour est comme une flamme. Au début, ça nous réchauffe le cœur, ensuite ça devient un peu difficile à éteindre et, à la fin, cela nous brûle le cœur, en laissant un arrière-goût de cendre. Ce proverbe semble résumer à la perfection le leitmotiv qui anime les jeunes filles de nos jours. Après «tu m'aimeras de gré ou de force», c'est maintenant «tant que tu me feras souffrir je t'aimerai davantage». Mépris, tromperie, insultes, coups, rebuffades et à quoi encore les femmes ne se plieraient-elles pas devant les bassesses de l'amour ? Eh bien, à tout pour résumer le tout. Par amour pour leur homme, les femmes ne rechignent pas à tout affronter. Et pourtant, ce genre de relation était marqué du sceau du bonheur à leur entame. En effet, au début c'était de l'amour à l'eau rose. Les hommes, en parfaits séducteurs, réussissent à baratiner les femmes, à les rendre fou d'amour pour eux. Des mots doux aux cadeaux de toutes sortes, des câlins, des bisous, tout y passe. Et au finish, ils se lassent d'elles, alors que pour la femme ce n'est que le prélude d'une belle romance. Ainsi au fur et à mesure qu'elles s'investissent, ils se détournent d'elles. Les belles attentions se transforment en souffrance et désillusion. Et c'est parti pour les mensonges d'abord et ensuite les humiliations. Faut croire que la femme se plaît à être rabaissée, car elle ne recule pas devant ces affronts. Bien au contraire, plus les brimades se font sérieuses, mieux elles aiment. Pendant ce temps, l'homme se pavane et s'affiche avec sa nouvelle conquête, toisant dédaigneusement sa «vieille chaussette». Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce genre de femme a tous les atouts de son côté et ce ne sont pas les prétendants qui manquent, soyez-en surs. Des prétendants pour le moins malheureux, puisqu'ils ne cessent de fredonner leur amour, au point de faire une sérénade sous leur fenêtre. Mais peine perdue, les femmes préfèrent souffrir en aimant. Comme quoi tomber en amour est plus dangereux que tomber du haut d'une falaise. Ô amour quand tu nous tiens! Des ailes nous poussent de partout… NATHALIE, VICTIME DE SON COEUR : Amour, monstre d'amour Nathalie. 40 ans. Elle a aimé passionnément, à la folie celui qu'elle croyait être l'homme de sa vie. Avec des sacrifices, frisant même le ridicule, cette belle donzelle a tout donné. Malheureusement, elle s'est brisée les ailes. Son rêve a fondu comme beurre au soleil. Témoignage.

«Il ne faut jamais se baigner dans le bleu des yeux d'un garçon. On n'y voit la mer, mais on n'y fait surtout naufrage». Ce proverbe, Nathalie l'a bien appris à ses dépens. Pour avoir subi les déboires de l'amour. Son histoire qui était partie pour être un roman à l'eau de rose a viré au drame. Alors qu'elle n'était encore qu'à l'aube de sa jeunesse, Nathalie a rencontré un garçon. Une rencontre qui va malencontreusement bouleverser le cours de sa vie. «Je n'avais que 16 ans, quand j'ai connu…(elle préfère ne pas citer son nom)/ J'ai tout de suite flashé pour lui. Au début c'était le bonheur complet. Mais mon euphorie ne durera que le temps d'une année. Le temps qu'il a mis pour s'incruster dans mon cœur, dans ma tête, dans mon âme et au plus profond de mon être, en volant mon innocence», a-t-elle murmuré entre une voix étouffée et deux sanglots. Le bourreau du cœur de Nathalie a usé de moult subterfuges pour leurrer la candide. En ce temps-là, elle vivait d'amour et d'eau fraîche, prenant comme parole d'évangile tout ce que son bien- aimé lui disait. Éduquée dans une famille aux mœurs conservatrices, quand celui-ci lui a proposé de lui prouver son amour, elle n'a pas hésité à se donner à lui. Balayant d'un revers de main toutes ses convictions qui consistaient à rester chaste jusqu'au jour du mariage. À dire qu'il n'attendait que de cueillir le fruit défendu pour se faire la malle. Mais c'était sans compter avec la détermination de Nathalie qui ne comptait pas baisser les bras. À leur amour, elle y croyait dur comme fer. Alors que pour son copain, elle n'était qu'une passade, une proie de plus inscrite sur son tableau de chasse. «Je l'aimais plus que moi-même. J'étais prête à me sacrifier pour lui et je l'entretenais financièrement vu qu'il ne travaillait pas». Pendant 14 ans, elle a servi de 5ème roue à la carrosse. Entre les frasques de son «coof» (l'élu de son cœur) et les affronts en public, elle en a vu de toutes les couleurs. Néanmoins, Nathalie s'en relevait toujours au point et au top pour une nouvelle mésaventure. Jusqu'au jour où elle apprendra que ce dernier s'est « pendu » avec une autre, devant Dieu et devant les hommes. Son sang ne fit qu'un tour, mais elle n'a pas pour autant perdu espoir. Même en étant marié, il venait la voir quand ses pulsions libidinales lui montaient à la tête, lui promettant monts et merveilles, entre autres de quitter sa femme pour elle. Il en fut ainsi jusqu'à ses 33 ans, plusieurs années déchues, pendant lesquelles les prétendants et les demandes en mariage faisaient crouler sa boîte aux lettres. Comme qui dirait, l'amour c'est comme une drogue, sauf que la drogue fait mourir et l'amour quant à elle fait souffrir. À force d'attendre et d'espérer un amour impossible qui ne se réalisera jamais, Nathalie est aujourd'hui une vieille fille, sans progéniture. Les soupirants ont déserté sa cour. Trouvera t-elle un jour l'âme sœur? Qui sait ? Le soleil se lèvera peut-être un jour pour elle aussi et la lumière en son cœur jaillira…


Source: L'observateur
Mame Diaara
Avatar de l’utilisateur
Mame Diaara
Madi Kaama naxando
Madi Kaama naxando
 
Messages: 608
Enregistré le: Lun Oct 29, 2007 4:05 pm

Les Filles esclaves de l'AMOUR !

Soninkara
 

Re: Les Filles esclaves de l'AMOUR !

Messagepar Rama Yade » Dim Avr 27, 2008 1:41 am

j'aime pas les caricatures. c'est pas parce que on s'est faite avoir par un garçon que tous sont comme ça.

«Il ne faut jamais se baigner dans le bleu des yeux d'un garçon. On n'y voit la mer, mais on n'y fait surtout naufrage».


je remplace garçon par fille et certains garçons qui se sont faits avoir par des filles
Ramata Camara, wesh wesh
« Pourquoi me ferais-je enterrer seule dans un cimetière des Hauts-de-Seine ? ». Ces propos sont signés de Rama Yade, secrétaire d’Etat chargée des affaires étrangères et des droits de l’homme en France. Rama Yade fait part de tout son écartellement entre deux cultures, deux pays, la France et le Sénégal.
Avatar de l’utilisateur
Rama Yade
Safannan Xooré
Safannan Xooré
 
Messages: 912
Enregistré le: Mar Oct 02, 2007 6:41 am

Re: Les Filles esclaves de l'AMOUR !

Messagepar fatou » Mar Avr 29, 2008 9:44 pm

les filles sont plus engagées dans les relations. elles veulent que ça marche. donc elles s'impliquement totalement. encore quand une fille est amoureuse elle se donne totalement ce qui n'est pas toujours le cas des garçons.
Avatar de l’utilisateur
fatou
Modos
Modos
 
Messages: 1067
Enregistré le: Jeu Nov 23, 2006 5:08 pm
Sexe: Fille

Re: Les Filles esclaves de l'AMOUR !

Messagepar khafssa » Mer Avr 30, 2008 10:24 pm

fatou a écrit:les filles sont plus engagées dans les relations. elles veulent que ça marche. donc elles s'impliquement totalement. encore quand une fille est amoureuse elle se donne totalement ce qui n'est pas toujours le cas des garçons.



Il ne pensent qu'a une chose de t'avoir au lit franchement il y a certain qui sont pas du ttout sérieux quoi :tape
l'oiseau qui chante ne sait pas faire son nid.
khafssa
Madi Kaama tuguné
Madi Kaama tuguné
 
Messages: 112
Enregistré le: Mer Mar 19, 2008 8:09 pm

Re: Les Filles esclaves de l'AMOUR !

Messagepar ibou » Mer Avr 30, 2008 11:31 pm

dioudiou diéri, c'est un sujet pour toi... le bourreau de ces dames :mrgreen:
le savoir est une arme *** think outside the box
ibou
Safannan Xooré
Safannan Xooré
 
Messages: 820
Enregistré le: Sam Oct 14, 2006 11:26 pm

Re: Les Filles esclaves de l'AMOUR !

Messagepar Mariame Cissé » Jeu Mai 01, 2008 2:55 am

binette.s a écrit:
fatou a écrit:les filles sont plus engagées dans les relations. elles veulent que ça marche. donc elles s'impliquement totalement. encore quand une fille est amoureuse elle se donne totalement ce qui n'est pas toujours le cas des garçons.



Il ne pensent qu'a une chose de t'avoir au lit franchement il y a certain qui sont pas du ttout sérieux quoi :tape

Oui beaucoup d'hommes sont comme ça. mais comprenez les leur raisonnement commence d'abord par sexe, puis sexe et enfin sexe. ce sont des êtres primitifs et ils ont des besoins primitifs. à nous les filles de leur donner une éducation. :tape :tape :tape
Cisséla
Avatar de l’utilisateur
Mariame Cissé
Madi Kaama naxando
Madi Kaama naxando
 
Messages: 442
Enregistré le: Mar Fév 05, 2008 7:38 pm
Localisation: Seattle, Wa
Sexe: Fille

Re: Les Filles esclaves de l'AMOUR !

Messagepar niouma » Dim Mai 04, 2008 12:34 am

je préfère etre une esclave de l'amour que d'avoir un coeur de pierre.
Avatar de l’utilisateur
niouma
Madi Kaama naabaxa
Madi Kaama naabaxa
 
Messages: 386
Enregistré le: Ven Nov 17, 2006 3:57 pm

Re: Les Filles esclaves de l'AMOUR !

Messagepar Dado » Mer Mai 28, 2008 5:26 pm

Image
Si les hommes n'écoutent pas les femmes, c'est scientifique.

Si les hommes n'écoutent pas les femmes,, ce n'est pas par mauvaise volonté mais parce que leur cerveau a plus de mal à comprendre les voix de femme. C'est ce que démontre une étude de chercheurs britanniques de l'université de Sheffield publiée récemment. Ils ont étudié par scanner l'activité du cerveau de douze hommes auquelq ils ont fait éouter des voix féminines et masculines. Selon le texte, ils ont constaté que les voix activaient différentes parties du cerveau. Les voix de femmes, plus aigues et musicales sont plus difficiles à décoder et nécessitent une plus grande activité cérébrale, expliquant une certaine fatigue au bout d'un moment
Dado Lagaré
Avatar de l’utilisateur
Dado
Madi Kaama naxando
Madi Kaama naxando
 
Messages: 471
Enregistré le: Lun Sep 10, 2007 2:22 am
Sexe: Fille

Re: Les Filles esclaves de l'AMOUR !

Messagepar Ndeye Amy » Mer Mai 28, 2008 7:27 pm

Dado a écrit:Image
Si les hommes n'écoutent pas les femmes, c'est scientifique.

Si les hommes n'écoutent pas les femmes,, ce n'est pas par mauvaise volonté mais parce que leur cerveau a plus de mal à comprendre les voix de femme. C'est ce que démontre une étude de chercheurs britanniques de l'université de Sheffield publiée récemment. Ils ont étudié par scanner l'activité du cerveau de douze hommes auquelq ils ont fait éouter des voix féminines et masculines. Selon le texte, ils ont constaté que les voix activaient différentes parties du cerveau. Les voix de femmes, plus aigues et musicales sont plus difficiles à décoder et nécessitent une plus grande activité cérébrale, expliquant une certaine fatigue au bout d'un moment

au moins on est fixé. ils sont diminués intellectuellement. donc ne leur en voulons pas. ils ont du mal rek :mrgreen:
Ndeye Amy,
« Le savoir-faire c’est certes fondamental, mais le « faire savoir » c’est parfois… vital ! »
Avatar de l’utilisateur
Ndeye Amy
Madi Kaama naxando
Madi Kaama naxando
 
Messages: 486
Enregistré le: Jeu Jan 04, 2007 6:31 am
Localisation: Dakar
Sexe: Fille


Retourner vers Forum entre Filles - Soninké

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités