Emprunter de l'argent à la banque pour les etudes

Postulez les themes religieux dans ce forum

Modérateurs: Moderatrices du Forum des Filles Soninkara, Moderateurs Soninkara

Emprunter de l'argent à la banque pour les etudes

Messagepar Sokhnassi » Jeu Aoû 06, 2009 6:45 pm

est il permis de contracter un prêt à la banque pour les études ?
merci, urgent
Avatar de l’utilisateur
Sokhnassi
Madi Kaama naxando
Madi Kaama naxando
 
Messages: 432
Enregistré le: Lun Mai 05, 2008 9:43 am
Localisation: Miami, FLORIDE
Sexe: Fille

Emprunter de l'argent à la banque pour les etudes

Soninkara
 

Re: Emprunter de l'argent à la banque pour les etudes

Messagepar Modou Mbacke » Ven Aoû 07, 2009 8:15 pm

Sokhnassi a écrit:est il permis de contracter un prêt à la banque pour les études ?
merci, urgent

faudra attendre les oustasses repondre. en occident presque tout le monde le fait
mais c pas une raison de pas demander avant
Mbacke Bala Aïssa
Bientôt marié à Sanaa Lathan

Image
Avatar de l’utilisateur
Modou Mbacke
Madi Kaama
Madi Kaama
 
Messages: 2094
Enregistré le: Jeu Jan 04, 2007 7:03 pm
Localisation: Canada
Sexe: Garçon

Re: Emprunter de l'argent à la banque pour les etudes

Messagepar Dado » Mar Aoû 25, 2009 12:57 pm

je pose tout simplement la question à tous ceux qui auraient déjà eu recours à une banque islamique pour l'achat d'un bien ?
Dado Lagaré
Avatar de l’utilisateur
Dado
Madi Kaama naxando
Madi Kaama naxando
 
Messages: 471
Enregistré le: Lun Sep 10, 2007 2:22 am
Sexe: Fille

Re: Emprunter de l'argent à la banque pour les etudes

Messagepar doudou » Mer Aoû 26, 2009 2:56 pm

Dado a écrit:je pose tout simplement la question à tous ceux qui auraient déjà eu recours à une banque islamique pour l'achat d'un bien ?

Baque islamique? Je n'en ai encore jamais vue.
Je crois que la réponse à ce genre de questions peut faire mal 8)
Soro xooro diηa, Soke xooro koñore.
Soro xooro diηa, Selihe xooro manjare.
Soro xooro diηa, Yeliηe, xooro kardige.
Soro xooro diηa, Tumujo xooro boloone
Baañanke diηa, Taabonke diηa,
Woynanke diηa, Woytanke diηa,
Xirjonke diηa, Makkanke diηa
Avatar de l’utilisateur
doudou
Doudou
Doudou
 
Messages: 1409
Enregistré le: Ven Juil 21, 2006 5:26 pm
Localisation: Où serai-je ?...
Sexe: Garçon

Re: Emprunter de l'argent à la banque pour les etudes

Messagepar kanjane* » Dim Sep 06, 2009 9:53 am

[quote="Sokhnassi"]est il permis de contracter un prêt à la banque pour les études ?
merci, urgent[/quote

moi en tout cas je le ferai si je me trouve dans le besoin,je ne vois pas de mal dans ca,
mais je voudrais voir l avis des oustazs, aussi
kanjane*
Mukke
Mukke
 
Messages: 31
Enregistré le: Dim Fév 15, 2009 7:39 am
Sexe: Garçon

Re: Emprunter de l'argent à la banque pour les etudes

Messagepar hadamarémé » Mar Sep 08, 2009 10:53 pm

Sokhnassi a écrit:est il permis de contracter un prêt à la banque pour les études ?
merci, urgent


salam, voilà tu trouveras réponse à toutes tes questions d'ordre islamique içi: http://www.islam-qa.com
Le jugement de la prise d’un prêt à intérêt à cause d’un besoin pressant
Comment juger la prise d’un prêt à intérêt accordé par une banque pour répondre à un besoin pressant comme la poursuite des études, l’achat d’un véhicule ou une maison pour la famille, si le débiteur ne trouve personne qui puisse lui prêter de l’argent sans intérêt ?


Louange à Allah

Premièrement, l’usure (riba) est prohibée, qu’elle qu’en soit la forme. Cette prohibition s’applique au débiteur comme au créancier ; que le bénéficiaire soit riche ou pauvre. L’un et l’autre commettent un péché, et ils sont tous les deux maudits. Le même sort est réservé à ceux qui les assistent à titre de témoins ou de secrétaires, en vertu de la portée générale des versets et des hadith sûrs qui indiquent son interdiction.

Allah le Très Haut : «Ceux qui mangent (pratiquent) de l' intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu' ils disent: "Le commerce est tout à fait comme l' intérêt". Alors qu' Allah a rendu licite le commerce, et illicite l' intérêt. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu' il a acquis auparavant; et son affaire dépend d' Allah. Mais quiconque récidive... alors les voilà, les gens du Feu! Ils y demeureront éternellement. Allah anéantit l' intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes. Et Allah n' aime pas le mécréant pécheur. » (Coran, 2 : 275-276).

Ubada ibn as-Samit (P.A.a) a rapporté que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit « l’échange de l’or contre de l’or, de l’argent contre de l’argent, de la monnaie (en papier) contre une monnaie de la même nature , du blé contre du blé, des dattes contre des dattes doit se faire en parfaite égalité et séance tenante. Quiconque donne un surplus ou l’exige tombe dans l’usure. » (rapporté par Mouslim dans son Sahih).

Il a été rapporté de façon sûre d’après Djabir (P.A.a) que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a maudit celui qui se nourrit d’usure, celui qui la produit, celui qui l’enregistre et celui qui en sert de témoin… Il a dit qu’ils sont tous pareils ». (rapporté par Mouslim).

Il est permis au pauvre, incapable de travailler, de procéder à une quête, à la perception de la zakat et de demander à bénéficier de la sécurité sociale.

Deuxièmement, il n’est pas permis à un musulman, riche ou pauvre, de contracter à la banque ou ailleurs un prêt assorti d’intérêts. Peu importe que le taux soit fixé à 5 % ou à 15 % ou plus ou moins. Car cette opération relève de l’usure qui fait partie des péchés majeurs. Allah a substitué à l’usure des voies licites d’acquisition d’argent comme l’exercice d’un travail chez les employeurs ou une fonction administrative ou le commerce grâce à des capitaux fournis par un autre dans le cadre d’un partenariat permettant de percevoir une part connue mais pas fixée (à l’avance) des bénéfices.



Fatawa de la Commission Permanente pour les Recherches Scientifiques et la Consultance, 13/269.

Maintiens le lien avec celui qui te fuit, sois bon avec celui qui t'a causé du tort, et dis la vérité même si elle est à ton détriment

L'opprobre n'est pas attaché à la personne insultée mais à celui qui se nourrit d'injures.

FRANCE= Force de Rapatriement des Africains Non Connus par l'Europe
Avatar de l’utilisateur
hadamarémé
Modos
Modos
 
Messages: 1461
Enregistré le: Dim Oct 15, 2006 6:21 pm
Sexe: Garçon

Re: Emprunter de l'argent à la banque pour les etudes

Messagepar Dado » Sam Oct 17, 2009 3:55 pm

merci pour la contribution. que dieu nous pardonne :(
Dado Lagaré
Avatar de l’utilisateur
Dado
Madi Kaama naxando
Madi Kaama naxando
 
Messages: 471
Enregistré le: Lun Sep 10, 2007 2:22 am
Sexe: Fille

Re: Emprunter de l'argent à la banque pour les etudes

Messagepar ibou » Ven Déc 25, 2009 6:55 pm

hadamarémé a écrit:
Sokhnassi a écrit:est il permis de contracter un prêt à la banque pour les études ?
merci, urgent


salam, voilà tu trouveras réponse à toutes tes questions d'ordre islamique içi: http://www.islam-qa.com
Le jugement de la prise d’un prêt à intérêt à cause d’un besoin pressant
Comment juger la prise d’un prêt à intérêt accordé par une banque pour répondre à un besoin pressant comme la poursuite des études, l’achat d’un véhicule ou une maison pour la famille, si le débiteur ne trouve personne qui puisse lui prêter de l’argent sans intérêt ?


Louange à Allah

Premièrement, l’usure (riba) est prohibée, qu’elle qu’en soit la forme. Cette prohibition s’applique au débiteur comme au créancier ; que le bénéficiaire soit riche ou pauvre. L’un et l’autre commettent un péché, et ils sont tous les deux maudits. Le même sort est réservé à ceux qui les assistent à titre de témoins ou de secrétaires, en vertu de la portée générale des versets et des hadith sûrs qui indiquent son interdiction.

Allah le Très Haut : «Ceux qui mangent (pratiquent) de l' intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu' ils disent: "Le commerce est tout à fait comme l' intérêt". Alors qu' Allah a rendu licite le commerce, et illicite l' intérêt. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu' il a acquis auparavant; et son affaire dépend d' Allah. Mais quiconque récidive... alors les voilà, les gens du Feu! Ils y demeureront éternellement. Allah anéantit l' intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes. Et Allah n' aime pas le mécréant pécheur. » (Coran, 2 : 275-276).

Ubada ibn as-Samit (P.A.a) a rapporté que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit « l’échange de l’or contre de l’or, de l’argent contre de l’argent, de la monnaie (en papier) contre une monnaie de la même nature , du blé contre du blé, des dattes contre des dattes doit se faire en parfaite égalité et séance tenante. Quiconque donne un surplus ou l’exige tombe dans l’usure. » (rapporté par Mouslim dans son Sahih).

Il a été rapporté de façon sûre d’après Djabir (P.A.a) que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a maudit celui qui se nourrit d’usure, celui qui la produit, celui qui l’enregistre et celui qui en sert de témoin… Il a dit qu’ils sont tous pareils ». (rapporté par Mouslim).

Il est permis au pauvre, incapable de travailler, de procéder à une quête, à la perception de la zakat et de demander à bénéficier de la sécurité sociale.

Deuxièmement, il n’est pas permis à un musulman, riche ou pauvre, de contracter à la banque ou ailleurs un prêt assorti d’intérêts. Peu importe que le taux soit fixé à 5 % ou à 15 % ou plus ou moins. Car cette opération relève de l’usure qui fait partie des péchés majeurs. Allah a substitué à l’usure des voies licites d’acquisition d’argent comme l’exercice d’un travail chez les employeurs ou une fonction administrative ou le commerce grâce à des capitaux fournis par un autre dans le cadre d’un partenariat permettant de percevoir une part connue mais pas fixée (à l’avance) des bénéfices.



Fatawa de la Commission Permanente pour les Recherches Scientifiques et la Consultance, 13/269.



Beaucoup d'entre nous sous-estiment le fait que les prêts bancaires sont illicites.

En attendant en vain l'implantation des banques islamiques, pas de salut pour qui veut acheter un appartement, faire construire ou tout simplement monter sa boite... à moins de s'appeler Jean Sarkozy :hi
le savoir est une arme *** think outside the box
ibou
Safannan Xooré
Safannan Xooré
 
Messages: 820
Enregistré le: Sam Oct 14, 2006 11:26 pm

Re: Emprunter de l'argent à la banque pour les etudes

Messagepar dioudoudiéri » Lun Déc 28, 2009 9:58 pm

Quel intérêt pour les banques islamiques de faire des crédits à taux zéro? :evil:
Lexington STEELE
Mon site====> http://www.entre-collegues.com
Avatar de l’utilisateur
dioudoudiéri
Madi Kaama naxando
Madi Kaama naxando
 
Messages: 525
Enregistré le: Jeu Sep 07, 2006 11:23 am
Localisation: Soninkaraland


Retourner vers Religions-Soninké

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités

cron