Biographie: Dr. Muhammad Ahmad LO

Postulez les themes religieux dans ce forum

Modérateurs: Moderatrices du Forum des Filles Soninkara, Moderateurs Soninkara

Biographie: Dr. Muhammad Ahmad LO

Messagepar hadamarémé » Mer Avr 25, 2007 12:24 pm

Salam voiçi la biographie du Dr. Muhammad Ahmad LO
Muhammad Ahmad LO est née en 1955 à Tawfekh prés de Touba. Il porte le nom de son père qui décéda avant sa naissance. Il a mémorisé le Quran à Ndame son village natal dans la région de Louga au Sénégal. Il apprit la connaissance islamique de base d'abord à Touba puis à St-Louis. Il a travaillé comme instituteur de 1975 à 1979 à Ndakhar-Mbaye près de Gaye-Mékhé puis à Dièlerlou Sylla près de Louga. Il avait déjà à cette époque un excellent niveau en arabe qui lui permettait d'écrire de beaux poèmes. Mais il sentit la nécessité d'apprendre la religion malgré le manque de moyen financier. Ainsi il partit à l'aventure avec des amis par la route en passant par le Mali, la Cote d'Ivoire, le Benin, le Nigeria et l'Egypte où il travailla un peu pour avoir les moyens pour partir à l'Oumra en Arabie Saoudite en 1980 sa destination finale après huit mois de voyage.
En tant qu'aventurier, il n'avait pas la possibilité de s'inscription à l'université. Il décida d'écrire un poème sur l'objectif de sa venue en Arabie Saoudite qui est d'étudier l'Islam. Il attendit le recteur de l'Université de Medina, Dr Abdullah Zaïd, à la fin d'une prière pour lui remettre le poème. Ce dernier fut ému par le style de sa poésie et il convoqua son staff qui à l'unanimité décida de l'admettre à l'université après l'avoir convoqué et vérifié que c'était bien son œuvre.
Il commença ses études en 1980-81 en passant l'examen d'entrée au cycle secondaire en 3 mois, puis son baccalauréat trois ans après. Il entra à la faculté de hadith où il obtint sa licence après 4 ans, son mémoire porta sur l'effort des oulémas envers les 6 livres . Il fut choisi à l'oral par un jury de l'université pour poursuivre son doctorat. Il fut d'abord une année préparatoire sur la méthodologie de la recherche. Il passa son magister sur le thème la place accordée au cheikh dans la doctrine du soufism qu'il a soutenu avec une mention excellente en 1993. Il commença son cycle de doctorat sur la spécialité Aqhida (croyance) sur le thème la mauvaise interprétation des textes et son impact en Islam qu'il a soutenu en 1996 avec une mention excellente. Il fut encadré par le Cheikh aveugle Salih As-Souhaymi. Durant son séjour à la jamiya islamiya de la ville du prophète il a appris auprès de tous les oulémas de Médine parmis eux Cheikh Rabi' Ibn Hadi al-Madkhali, Cheikh Muhammad Nasir-ud-Deen al-Albani, Cheikh Abdul Aziz bin Baz, Cheikh Mohammad Salih Al uthaimin, Cheikh Omar Foulata, Cheikh abdou Karim Mourad (en logique). Il enseignait aussi des cours chez lui (xalakha) à Medina. Pendant ses études il venait souvent en vacance et participait à la dawa islamique. Il créa aussi des colonies de vacance islamique, qui continue toujours, où des étudiants en sciences islamiques se regroupaient au Sénégal durant quelques semaines pour transmettre leur connaissance.
Rentrer au Sénégal le 3 Aout 1997, Docteur Muhammad ahmad LO joignit la fondation dara-al istiqhama, crée par Cheikh Ibrahima Xalil LO , en tant que directeur. Féru du savoir et de sa transmission Docteur y donnait des cours en arabe de plusieurs livres : alfiyatou al-Suyuti, soulamoul woussoul de hafiz Ahmad Hakami, aqhidatou waasitiya de Ibn Taymia, Al mouharar fil hadith de Ibn Khoudama. Une fois par mois, il offrait aussi un cours en wolof sur kittabu suna du Sunan d'Abu Daoud et puis sur mukhadima ar-rissalah de Ibn Abi Zaïd. Il donnait aussi des cours sur sahihul muslim à la mosquée al Falah de colobanne (Dakar). Pour rehausser l'enseignement de l'Islam à un niveau supérieur post-baccalauréat il a crée une faculté islamique en 2001 (école supérieure africaine d'études islamiques). Avec peu de moyen cette faculté contribue à l'approfondissement et au perfectionnement de l'Islam au Sénégal. La première promotion est sortie en 2006. Il en est le recteur. Il continue à donner des conférences islamiques et reste très disponible pour la dawa. Il dirige aussi un cercle d'étude scientifique une fois par mois avec les grands savants akhlous souna du Sénégal pour l'approfondissement de la connaissance islamique. Le cheikh fonde sa dawa sur l'éducation par la discipline, la modération, le juste milieu et s'oppose à toute violence.
Son engagement dans la dawa et la transmission de sa connaissance lui laisse peu de temps pour se consacrer à l'écriture mais il a néanmoins publié : «l'unicite de la oumma», «les correspondances entre les oulémas comptemporains», «les méthodes du Prophète pour sortir des crises provenant de la dawa» et «Comment redonner la mosquée la place qui lui sied en Islam». D'autres livres ne sont pas encore compilés.

(PS:Son retour nous a été très bénéfique nous prions qu'Allah le garde aussi longtemps et continue d'illuminer son coeur et esprit.)
Source: Xam Sa Dine.com
Wassalam
Maintiens le lien avec celui qui te fuit, sois bon avec celui qui t'a causé du tort, et dis la vérité même si elle est à ton détriment

L'opprobre n'est pas attaché à la personne insultée mais à celui qui se nourrit d'injures.

FRANCE= Force de Rapatriement des Africains Non Connus par l'Europe
Avatar de l’utilisateur
hadamarémé
Modos
Modos
 
Messages: 1461
Enregistré le: Dim Oct 15, 2006 6:21 pm
Sexe: Garçon

Biographie: Dr. Muhammad Ahmad LO

Soninkara
 

Messagepar msin » Mer Avr 25, 2007 1:42 pm

salam aleykoum

Il y a en ce moment une dizaine d'etudiant senegalais a l'universite de medine, qui sont tous en doctorat.
leur retour au senegal sera إن شاء الله tres benefique pour la da'wa et l'enseignement islamique.
Et craignez ALLAH, alors ALLAH vous enseigne
msin
Madi Kaama tuguné
Madi Kaama tuguné
 
Messages: 99
Enregistré le: Mer Oct 18, 2006 6:42 pm
Localisation: arabie saoudite

Messagepar fofana » Jeu Avr 26, 2007 2:50 am

msin a écrit:salam aleykoum

Il y a en ce moment une dizaine d'etudiant senegalais a l'universite de medine, qui sont tous en doctorat.
leur retour au senegal sera إن شاء الله tres benefique pour la da'wa et l'enseignement islamique.

allah t'entende si seulement ces Dr intégreront le mouvement dawa.mais certains imbus de leur doctorat considerent la dawa comme une innovation dans la sunna. aussi c'est dommage que nos pays n'ont rien à offrir à ces Dr à leur retour parce que nos pays sont essentiellement francophones.
Foo Fana ... Le premier de toute chose.
Avatar de l’utilisateur
fofana
Madi Kaama naabaxa
Madi Kaama naabaxa
 
Messages: 318
Enregistré le: Mer Jan 10, 2007 4:49 am
Sexe: Garçon

Messagepar hadamarémé » Jeu Avr 26, 2007 12:53 pm

fofana a écrit:
msin a écrit:salam aleykoum

Il y a en ce moment une dizaine d'etudiant senegalais a l'universite de medine, qui sont tous en doctorat.
leur retour au senegal sera إن شاء الله tres benefique pour la da'wa et l'enseignement islamique.

allah t'entende si seulement ces Dr intégreront le mouvement dawa.mais certains imbus de leur doctorat considerent la dawa comme une innovation dans la sunna. aussi c'est dommage que nos pays n'ont rien à offrir à ces Dr à leur retour parce que nos pays sont essentiellement francophones.[/quote/]

salam fofano! comme tu le sais mieux que moi tout musulman est un "doua'at" alors comment ce fait-il qu'un savant sounnite puisse dire le contraire? Certe la "dawa" c'est tout une méthodologie on ne vient pas comme ça sur le terrain sans une bonne formation comme le font aujourd'hui pas mal de groupe sans se munir d'une certaine bagage intellectuelle.
La "dawa" a une source, c'est puisé dans la bonne(fahm) compréhension, interprétation de nos pieux prédécésseurs.
Et pour ta dernière phrase je suis d'avis avec toi que nos gouvernants ne se soucient guère des arabisants, sauf les linguistes sinon ceux qui sont allaient apprendre la science islamique sont obligé de retourner sur l'enseignement.
Wassalam
Maintiens le lien avec celui qui te fuit, sois bon avec celui qui t'a causé du tort, et dis la vérité même si elle est à ton détriment

L'opprobre n'est pas attaché à la personne insultée mais à celui qui se nourrit d'injures.

FRANCE= Force de Rapatriement des Africains Non Connus par l'Europe
Avatar de l’utilisateur
hadamarémé
Modos
Modos
 
Messages: 1461
Enregistré le: Dim Oct 15, 2006 6:21 pm
Sexe: Garçon

Messagepar msin » Jeu Avr 26, 2007 4:08 pm

fofana a écrit:
msin a écrit:salam aleykoum

Il y a en ce moment une dizaine d'etudiant senegalais a l'universite de medine, qui sont tous en doctorat.
leur retour au senegal sera إن شاء الله tres benefique pour la da'wa et l'enseignement islamique.

allah t'entende si seulement ces Dr intégreront le mouvement dawa.mais certains imbus de leur doctorat considerent la dawa comme une innovation dans la sunna. aussi c'est dommage que nos pays n'ont rien à offrir à ces Dr à leur retour parce que nos pays sont essentiellement francophones.

personnellement je pense qu'ils integrerons la da'wa, bil kitab wa sunnah selon la comprehantion des pieux predecesseurs.(assalaf assalih)
mais ce que veulent certaine personne, c'est de suivre les groupes tell que les tabliriste et autre qui font plus de mal que de bien.
bien a tous.
Et craignez ALLAH, alors ALLAH vous enseigne
msin
Madi Kaama tuguné
Madi Kaama tuguné
 
Messages: 99
Enregistré le: Mer Oct 18, 2006 6:42 pm
Localisation: arabie saoudite

Messagepar niouma » Lun Avr 30, 2007 5:48 pm

si les erudits arrivenr à etre de bons exemples en matière de religion, les autres suivront je crois. mais il ne faut pas qu'ils soirnt comme les marabouts des confreries au sénégal :D
Avatar de l’utilisateur
niouma
Madi Kaama naabaxa
Madi Kaama naabaxa
 
Messages: 386
Enregistré le: Ven Nov 17, 2006 3:57 pm

Messagepar hadamarémé » Mar Mai 01, 2007 12:26 pm

niouma a écrit:si les erudits arrivenr à etre de bons exemples en matière de religion, les autres suivront je crois. mais il ne faut pas qu'ils soirnt comme les marabouts des confreries au sénégal :D


Salam niouma attention on ne reconnait pas l'islam par un simple homme vêtu d'un turban et d'une barbe chapelet à la main, on apprends à connaitre l'islam à travers les textes et on essayent de l'appliquer même si ce dernier, entendez par là le (marabout),ne s'y conforme guère.
Je ne suis pas contre les Marabouts mais plutôt contre les suppôts de marabout.
Wassalam
Maintiens le lien avec celui qui te fuit, sois bon avec celui qui t'a causé du tort, et dis la vérité même si elle est à ton détriment

L'opprobre n'est pas attaché à la personne insultée mais à celui qui se nourrit d'injures.

FRANCE= Force de Rapatriement des Africains Non Connus par l'Europe
Avatar de l’utilisateur
hadamarémé
Modos
Modos
 
Messages: 1461
Enregistré le: Dim Oct 15, 2006 6:21 pm
Sexe: Garçon

Messagepar niouma » Mar Mai 01, 2007 6:08 pm

je voulais dire ceux qui aplliquaient ce qu'ils recommandent aux gens. qui seront des exemples des Compagnons. dans ce cas, les gens leurs feront plus confiance que quand ils diront seulement: ne me regardez pas mais écoutez ce que je dis.
:D
Avatar de l’utilisateur
niouma
Madi Kaama naabaxa
Madi Kaama naabaxa
 
Messages: 386
Enregistré le: Ven Nov 17, 2006 3:57 pm

Messagepar hadamarémé » Mar Mai 01, 2007 8:59 pm

niouma a écrit:je voulais dire ceux qui aplliquaient ce qu'ils recommandent aux gens. qui seront des exemples des Compagnons. dans ce cas, les gens leurs feront plus confiance que quand ils diront seulement: ne me regardez pas mais écoutez ce que je dis.
:D


Salam niouma je comprends ce que tu veux dire et nous sommes sur le même lancer. Un vrai savant crain Allah et recommande le bien et interdit le mal; et d'ailleurs ilest le premier à se soumettre.
Par contre il y'a des sois disants "Marabouts" c'est comme à l'instar d'une lampe tempête qui éclaire le chemin pour les gens et la méche se brule d'elle même.Qu'Allah nous en garde
:lol: :lol: :lol:
Maintiens le lien avec celui qui te fuit, sois bon avec celui qui t'a causé du tort, et dis la vérité même si elle est à ton détriment

L'opprobre n'est pas attaché à la personne insultée mais à celui qui se nourrit d'injures.

FRANCE= Force de Rapatriement des Africains Non Connus par l'Europe
Avatar de l’utilisateur
hadamarémé
Modos
Modos
 
Messages: 1461
Enregistré le: Dim Oct 15, 2006 6:21 pm
Sexe: Garçon

Messagepar makhou313 » Mar Nov 20, 2007 3:39 pm

As salamou alaykoum wa rahmatoulahi wa barakaatoho wa maghfiratoho

ravi d'etre avec vous et surtout quand je vois un thread dédié a notre cheikh Dr Mouhamad Ahmad Lo , Abu Ibrahim (hafizahoullah) , une personne que je connais bien de par son disponibilité , de par son savoir macha allah , je le connais de tres prés car je prie derriére lui dans son masdjid mais aussi j'ai appris beaucoup de chose a travers lui par ces cours qu'il dispence dans la mosquée Abdallah ibn Moubaarak

pour ce cela je voulais poster par ici des fatawas qu'il a déja fait dans un autre forum http://www.guiss.forumactif.fr , dans le salon http://leban5.s2.all2chat.net/?p=0 ou nous suivons des cours tous les jours a partir de 17 h (heure du senégal) par des savants sénégalais de partout dans le monde , lui ces séances de FATAWAS c'est le mercredi la nuit

voilà une première partie des retranscriptions des fatawas (ceci c'est le travail d'une soeur que j'estime trés bien , elle a pu faire la traduction en langue francaise macha allah qu'allah lui paye ces efforts :

Réponses de Abu Ibrahim aux questions du 13/04/07

1 - Peut on voir dieu, des gens le disent en se basant sur une parole de alioune (ra) "ra aytou rabbi bi ayni khalbi"

Réponse : Il faut d’abord préciser que ce propos a été attribué à Ali Ibn Abi Talib, sans qu’aucune preuve ne soit apporté. Ibn Taymiya dit dans son ouvrage "minhajou sunna nabawiya" qu’il n’y a aucune chaîne fiable qui atteste ce propos est d’Ali.
Quand bien même ce propos serait d’Ali, le mot « voir », ici ,ne pourrait pas avoir le sens d’une vision occulaire de Dieu. Ce serait plutôt une « vision » dans le cœur, une pensée... Mais le coeur ne peut matérialiser ce qu'il ne connaît pas, sachant que Dieu ne se révéle pas dans ce monde-ci.
Donc celui qui dit qu’il a dit vu Allah, en se basant sur ce propos, se trompe.

Dans la vie future, l'honneur de voir Allah sera accordé à des élus qui ont suivi leur Seigneur avec crainte et obéissance. et nous prions qu'Allah nous compte parmi eux.



2 - Il arrive que certaines personnes de ma famille aillent rendre visite à des cheikhs et à leur retour ces personnes ramènent de l'eau ou du sable sur lequel les cheikhs ont récité des prières.
Est-ce que c'est mal de se laver avec cette eau ou de toucher de ce sable, dans l'espoir que les prières du cheikh soient acceptées pour l'utilisateur ?

Ce que nous nous recommandons et recommandons aux frères et soeurs, c’est d’éviter de se rendre chez n’importe quel prétendu "savant" sans vérifier quel est son type de savoir.
Le Prophète salalahou aleyhi wa salam a dit que quiconque fréquente des devins ou des gens qui prétendent connaître l’invisible, ses prières sera rejetée pendant 40 jours. Qu’elle croit ce qu'on lui dit ou pas. Si en plus la personne croit en ce que disent les devins, elle a mécru …..
Le musulman doit donc être très prudent !
S’il s’agit d'un savant connu pour suivre la sounna, qu'il lui fasse des lotions , il ya des divergences chez les savants.
D’une manière générale, le croyant doit éviter de s’engager dans ce qui comporte un doute, éviter ce à propos de quoi il n'a pas été rapporté d'exemple chez le Prophète. Car le meilleur exemple c'est celui du Prophète.


Quant à se frotter avec du sable sur lequel des prières ont été récité, rien n’a été rapporté sur ce sujet.
Se laver avec des lotions, oui, cela s’est vu dans le cas d’une personne qui avait été atteint par « al ayn » (le mauvais oeil*).
Un individu était connu dans le secteur pour son mauvais œil. Il fut donc convoqué, on lui demanda de faire ses ablutions et avec l’eau recueilli, on fit une lotion à sa victime.

*("Al ayn" (le mauvais oeil) est une réalité ! Pour en connaître le détail, prendre le temps d'écouter l'audio). J'ai pas pu tout mettre pour que le post soit quand même digeste.... )



3 - Des parents donnent leur fille en mariage à un homme qui n'est pas de leur pays. Quelques années plus tard ils apprennent que l'homme ne prie pas et que sa femme ne prie plus depuis qu'elle fréquente cette famille.
Quels sont les droits des parents de la fille vis-à-vis de leur fille ?
Ont-ils le droit de la contraindre au divorce sachant qu'il 'n y a aucun espoir que son mari prie ? Que peuvent-ils faire ?

Il n’y a aucun doute qu’il s’agit là d’un comportement gravissime, voire même hypocrite.
Car il s’est fait passé pour un musulman jusqu’à ce qu’on lui donne une fille en mariage.
Ensuite il abandonne la prière. C’est un péché gravissime, et sur ce point là, la plupart des savants considèrent que l’abandonne la prière est devenu mécréant.
Il ajoute à cela d’avoir fait que sa femme qui priait avant, abandonne la prière et le suit dans cette abomination.
A ce couple, il faut recommander de se repentir.
Le mari doit comprendre que s'il meurt en l'état, il aura d'affreux tourments.
La fille si elle meurt, son mari ne viendra pas partager sa tombe pour l'aider à supporter son fardeau, donc il ne faut pas qu’elle le suive dans ses méfaits.

A la famille de cette fille, il est conseillé de sensibiliser le couple. S’ils se repentent et reviennent à l’islam, il convient de les laisser continuer leur union.
Si par contre, ils persistent dans l’abandon de la prière, les parents de la fille doivent rendre nul le mariage et ramener leur fille chez eux et la remettre sur le droit chemin.
makhou313
Madi Kaama tuguné
Madi Kaama tuguné
 
Messages: 83
Enregistré le: Lun Nov 19, 2007 10:26 am

Suivante

Retourner vers Religions-Soninké

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

cron