Méditation sur ces quelques Rappels et Conseils!!!

Postulez les themes religieux dans ce forum

Modérateurs: Moderatrices du Forum des Filles Soninkara, Moderateurs Soninkara

Méditation sur ces quelques Rappels et Conseils!!!

Messagepar hadamarémé » Mer Déc 06, 2006 1:05 pm

ASSALAMOU ALEYKOUM!

Hadith:"Soyez doux..."

D’après Anas (radiyallahou anhou) le Messager d'Allah (sallallahou alayhi wa sallam) a dit :

"Soyez doux, évitez d'être durs;

Réjouissez (les gens) en leur annonçant de bonnes nouvelles, et ne les faites pas fuir (en leur disant des choses repoussantes) "

(Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim (2558)


"De la modestie..."

D’après Abou Hourayra (radiyallahou anhou) le Messager d'Allah (sallallahou alayhi wa sallam) a dit :

"Ceux qui, d'entre vous, me sont le plus aimables, sont les meilleurs de caractère, ceux qui s'abaissent aux autres par modestie, et ceux qui sont sociables.

Ceux qui me sont le plus haïssables sont les calomniateurs qui cherchent à séparer les amis et à imputer faussement et sciemment au gens des choses qui leur portent atteinte"

(Rapporté par At-Tabarani et Al-Bazzar (2544)

Paix sur et amour sur vous.
Maintiens le lien avec celui qui te fuit, sois bon avec celui qui t'a causé du tort, et dis la vérité même si elle est à ton détriment

L'opprobre n'est pas attaché à la personne insultée mais à celui qui se nourrit d'injures.

FRANCE= Force de Rapatriement des Africains Non Connus par l'Europe
Avatar de l’utilisateur
hadamarémé
Modos
Modos
 
Messages: 1461
Enregistré le: Dim Oct 15, 2006 6:21 pm
Sexe: Garçon

Méditation sur ces quelques Rappels et Conseils!!!

Soninkara
 

Re: Méditation sur ces quelques Rappels et Conseils!!!

Messagepar doudou » Jeu Déc 07, 2006 3:53 am

hadamarémé a écrit:....
Ceux qui me sont le plus haïssables sont les calomniateurs qui cherchent à séparer les amis et à imputer faussement et sciemment au gens des choses qui leur portent atteinte"

(Rapporté par At-Tabarani et Al-Bazzar (2544)

Paix sur et amour sur vous.

Ceux qui comportent les mauvaises nouvelles dans le dessein de nuire...
Cela me rappelle une épisode qu'a vécu oumouna Aïcha quand un groupe de calomniateurs ont répandu une nouvelle haineuse l'accusant d'adultère (soubhanallah). Ce n'est pas utile de rentrer dans les détails C'est une période pénible de la vie du prophète (saws) et de sa femme qui a été relatée dans la sourate Nour.

Il faut se méfier des calomniateurs et ne jamais croire en ce qu'il colportent. En considérant les nouvelles colportées, on risque de porter préjudice à autrui...
Soro xooro diηa, Soke xooro koñore.
Soro xooro diηa, Selihe xooro manjare.
Soro xooro diηa, Yeliηe, xooro kardige.
Soro xooro diηa, Tumujo xooro boloone
Baañanke diηa, Taabonke diηa,
Woynanke diηa, Woytanke diηa,
Xirjonke diηa, Makkanke diηa
Avatar de l’utilisateur
doudou
Doudou
Doudou
 
Messages: 1409
Enregistré le: Ven Juil 21, 2006 5:26 pm
Localisation: Où serai-je ?...
Sexe: Garçon

Messagepar hadamarémé » Lun Déc 18, 2006 1:24 pm

ASSALAMOU ALEYKOUM!

Voici un rappel qui me semble être très important pour ceux/celles qui sont en quête du savoir.

Quand le jeune jouit du droit de mener un effort d’interprétation des textes religieux et de donner des avis ?

question:Quand le jeune a-t-il le droit d’interpréter (les textes) et de donner des avis et d’aborder les dispositions relatives aux événements et aux questions d’actualité pour les déclarer licites ou illicites et donner leurs opinions sur les dispositions juridiques relatives à certaines questions du moment.

Louange à Allah

L’effort de réflexion (idjtihad) sur les questions repose sur des conditions. Il n’est donc pas donné à tout individu d’émettre des avis et de se prononcer sur des questions sans connaissances ni compétence ni capacité de cerner les arguments. (Car il faut connaître) les textes qui comportent une indication précise ou apparente, ce qui est juste, ce qui est faible, ce qui abroge, ce qui est abrogé, ce qui est explicite, ce qui est implicite, ce qui est particulier, ce qui est général, ce qui est restreint, ce qui est absolu, ce qui est succinct et ce qui est exhaustif.

Il faut une longue pratique, une connaissance des sections du droit, des domaines de recherche, des opinions des ulémas et des jurisconsultes, la mémorisation des textes et leur compréhension.

Nul doute que l’émission d’avis religieux sans compétence pour ce faire constitue un grand péché, et une parole sans connaissances. Allah a proféré une menace à ce propos en ces termes : « Et ne dites pas, conformément aux mensonges proférés par vos langues: "Ceci est licite, et cela est illicite", pour forger le mensonge contre Allah. Certes, ceux qui forgent le mensonge contre Allah ne réussiront pas. » (Coran, 16 : 116). Et un hadith dit : « Quiconque émet un avis (religieux) sans en être sûr, entraîne dans le péché celui qui a sollicité son avis » (hadith) rapporté par l’imam Ahmad, 2/321.

L’étudiant ne doit se précipiter à donner des avis (religieux) ; il ne doit se prononcer sur une question avant de connaître la source de ce qu’il dit et son argument et celui qui l’aurait dit. S’il n’est pas compétent, qu’il s’en remette aux gens autorisés, qu’il se contente de ce qu’il sait, qu’il applique les connaissances qu’il a acquises et continue à en acquérir et à les approfondir jusqu’au moment où il deviendra apte à mener l’effort d’interprétation (idjtihad). C’est Allah qui guide à la vérité.

Bonne lecture et bonne méditation


Wassalam
Maintiens le lien avec celui qui te fuit, sois bon avec celui qui t'a causé du tort, et dis la vérité même si elle est à ton détriment

L'opprobre n'est pas attaché à la personne insultée mais à celui qui se nourrit d'injures.

FRANCE= Force de Rapatriement des Africains Non Connus par l'Europe
Avatar de l’utilisateur
hadamarémé
Modos
Modos
 
Messages: 1461
Enregistré le: Dim Oct 15, 2006 6:21 pm
Sexe: Garçon

Messagepar Moye » Lun Déc 18, 2006 1:29 pm

ndékété yoooo
en ce moment il y a tellement de pseudos oustasses qui ne connaissent rien que je ne suis pas étonner que on met dans le ñangha :D
oustasses excusez moi rek :D c'est à cause de ma langue
Avatar de l’utilisateur
Moye
Madi Kaama naabaxa
Madi Kaama naabaxa
 
Messages: 278
Enregistré le: Ven Sep 08, 2006 11:01 pm

Messagepar hadamarémé » Lun Déc 18, 2006 2:07 pm

Moye a écrit:ndékété yoooo
en ce moment il y a tellement de pseudos oustasses qui ne connaissent rien que je ne suis pas étonner que on met dans le ñangha :D
oustasses excusez moi rek :D c'est à cause de ma langue


[size=18]Wallaye tu vas me tuer de rire :lol: :lol: :lol:

Ce n'est pas ce j'ai dit dééééé :lol: :lol: :lol:

Je voulai juste que l'on fasse attention à des suppositions, je crois, je pense, sans avoir la certitude. Il m'arrive personnellement de raconter du n'importe quoi, alors je suis le premier à se soumettre.
Tu ressembles à ce fou malade de l'ancien forum. Je pense qu'il lui reste toujours des sequelles raison pour laquelle il ne s'affiche plus :lol:
[/size]
Maintiens le lien avec celui qui te fuit, sois bon avec celui qui t'a causé du tort, et dis la vérité même si elle est à ton détriment

L'opprobre n'est pas attaché à la personne insultée mais à celui qui se nourrit d'injures.

FRANCE= Force de Rapatriement des Africains Non Connus par l'Europe
Avatar de l’utilisateur
hadamarémé
Modos
Modos
 
Messages: 1461
Enregistré le: Dim Oct 15, 2006 6:21 pm
Sexe: Garçon

Messagepar hadamarémé » Mer Déc 20, 2006 10:31 pm

ASSALAMOU ALEYKOUM!

Voiçi quelques rappels qui me semble être très important.

question:Est-il permis de mentir dans le but de réconcilier deux adversaires ?

Louanges à Allah

En principe, le croyant doit être véridique ; il ne doit dire que la vérité. A ce propos, le Très Haut dit : «Ô vous qui croyez! Craignez Allah et soyez avec les véridiques. » (Coran,, 9 : 119) et le Messager dit : « Restez attachés à la vérité car elle conduit au bien. Et celui-ci mène au paradis. En effet, à force de s’imposer la vérité, on finit par être inscrit auprès d’Allah parmi les véridiques. Méfiez-vous du mensonge. Car il conduit à la débauche. Et celle-ci mène à l’enfer. En effet, à force de mentir, on finit par être inscrit auprès d’Allah parmi les menteurs » (rapporté par al-Boukhari n° 5743 et par Mouslim, n° 2607 à partir d’un hadith d’Abd Allah ibn Massoud (P.A.a).

La réconciliation entre les gens revêt une grande importance pour la loi religieuse. Celle-ci en fait la source d’une immense récompense.

De même, nous sommes solennellement averti contre la provocation de la détérioration des relations entre les gens. Compte tenu de l’importance de la réconciliation pour (l a cohésion de la) société musulmane, et étant donné le danger qui réside dans les dissensions et les disputes, Allah le Puissant et Majestueux a autorisé le mensonge visant à faciliter la réconciliation et à écarter la rupture et les tiraillements pouvant avoir des conséquences négatives sur la foi aussi bien aux plans individuel que communautaire. D’après Abou Dardaa (P.A.a) le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit :

- « Ne vais-je pas vous informer de quelque chose qui soit meilleure que la prière, le jeûne et l’aumône ? »

- « Si, »

- « La réconciliation entre les gens. En effet, la rupture (de leurs liens) est « la raseuse » (dévastatrice) » (rapporté par at-Tirmidhi, 2509 qui l’a déclaré authentique). Il a été rapporté que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « la raseuse ne rase pas les cheveux, mais la foi ».

Si celui auquel Allah a donné l’honneur de réconcilier les musulmans a besoin de mentir pour réussir (sa mission) il peut le faire sans gêne. Et il ne faut pas le qualifier de menteur. Car il n’aurait menti que pour réaliser de grands intérêts qui, du point de vue de la loi religieuse, justifient le recours au mensonge. Ceci s’atteste dans un hadith rapporté dans les Deux Sahih d’après Um Kalthoum bint Uqba (P.A.a) qui a déclaré avoir entendu le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dire : « Le menteur n’est pas celui qui tient de bons propos (inexacts) afin de réconcilier les gens » (rapporté par al-Boukhari, n° 2546 et par Mouslim, n° 2605).

Quant à la prononciation d’un faux serment dans le cadre de la réconciliation, elle semble permise.

A ce propos, Cheikh Abdoul Aziz Ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « Il est recommandé au croyant d’avoir rarement recours au serment, même quand il dit la vérité. Car le fréquent recours au serment peut entraîner l’homme dans le mensonge. Or le simple fait de mentir est interdit. Aussi est-il bien plus grave d’y ajouter un serment. Si toutefois une nécessité fondée sur un intérêt bien compris oblige quelqu’un à prononcer un faux serment, il peut le faire sans gêne en raison du hadith d’Um Kalthoum :« Le menteur n’est pas celui qui tient de bons propos (inexacts) afin de réconcilier les gens » (rapporté par al-Boukhari, n° 2546 et par Mouslim, n° 2605).

Elle dit encore : « Je n’ai pas entendu le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) autoriser des propos communément dits mensonges en dehors de ces trois cas : la réconciliation entre les gens, la guerre et les changes entre époux » (rapporté par Mouslim dans son Sahih).

Si quelqu’un dit (par exemple) dans le cadre d’une tentative de réconciliation : « Au nom d’Allah ! Tes compagnons préfèrent la réconciliation, le consensus etc. ». Puis va dire la même chose à l’autre partie dans le seul dessein de bien faire et de réconcilier les deux parties, il n’y a là aucun mal, compte tenu du hadith suscité.

De même, si l’on voyait un individu déterminé à tuer quelqu’un ou à lui infliger une injustice et lui disait : « Il (l’adversaire) est mon frère, au nom d’Allah » afin de le protéger contre un agresseur voulant le tuer ou le frapper injustement.. Si l’intercesseur sait qu’en disant : « il est mon frère » il amènerait l’agresseur à se retenir par respect pour l’autre, celui-ci a le devoir d’intervenir pour mettre son frère (en religion) à l’abri de l’injustice.

En somme, il s’agit d’expliquer qu’en principe il est interdit de proférer de faux serments à moins qu’un intérêt majeur le justifie, comme c’est le cas dans les trois situations indiquées dans le hadith précédent.

Voir Madjmou fatawa de Cheikh Ibn Baz, 1/54.

Allah le sait mieux.

Bonne méditation et qu'Allah nous compte parmi ceux/celles qui lorsqu'on leurs parlent, ils/elles prennent ce qui a de meilleure et s'abstiennent de mauvaise parole.
Maintiens le lien avec celui qui te fuit, sois bon avec celui qui t'a causé du tort, et dis la vérité même si elle est à ton détriment

L'opprobre n'est pas attaché à la personne insultée mais à celui qui se nourrit d'injures.

FRANCE= Force de Rapatriement des Africains Non Connus par l'Europe
Avatar de l’utilisateur
hadamarémé
Modos
Modos
 
Messages: 1461
Enregistré le: Dim Oct 15, 2006 6:21 pm
Sexe: Garçon

Messagepar hadamarémé » Mar Jan 09, 2007 5:57 pm

ASSALAMU ALEYKUM!


Rappel:L’obligation d’aimer le Prophète plus que sa propre personne

Allâh - Ta’âla - a dit :

« Dis : « Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu’Allâh, Son messager et la lutte dans le sentier d’Allâh, alors attendez qu’Allâh fasse venir Son ordre. Et Allâh ne guide pas les gens pervers. » [1]

Cela suffit comme encouragement [et précaution], preuve et argument sur le caractère obligatoire de cet amour [pour le Prophète], du grand danger que cela représente, et du mérite porté à l’égard du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam). Certes, Allâh - Ta’âla - a condamné ceux pour qui leur argent, leurs familles et leurs enfants sont plus aimés qu’Allâh et Son Prophète. Et Il les a menacés en disant :


« Alors attendez qu’Allâh fasse venir Son ordre »
[2]

Puis Il a terminé le verset en les qualifiant de pervers et en leur anonçant qu’ils feront partie des égarés et qu’Allâh ne les guidera point.

Nous tenons une tradition d’après Abû ‘Alî al-Ghassânî al-Hâfidh [...] selon Anas (radhiallâhu ‘anhu) que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit : « Aucun d’entre vous n’est vraiment croyant tant qu’il ne m’aime pas plus que ses enfants, son père et tous les gens. » [3] Et Abû Hurayra a rapporté une version semblable.

Selon Anas, le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit : « Il y a trois choses dont la possession apporte au croyant la douceur de la foi : C’est qu’Allâh et Son Messager lui soient plus chers que tous les autres, qu’il n’aime une personne que pour Allâh et pour nulle autre raison, et que le fait de retourner à la mécréance lui soit plus répugnant que d’être jeté dans le feu. » [4]

‘Oumar Ibn Khattâb (radhiallâhu ‘anhu) a dit au Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) : « Tu m’es plus cher que tout, sauf mon âme se trouvant entre mes deux côtes ! » Et le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) de lui répondre : « Aucun d’entre vous n’est vraiment croyant tant qu’il ne m’aime pas plus que sa propre personne. » Et ‘Oumar dit : « Par Celui qui a fait descendre le Livre sur toi, Tu m’es plus cher que mon âme se trouvant entre mes deux côtes ! » Et le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) de lui dire : « Maintenant ‘Oumar tu dis vrai. » [5]

Sahl a dit : « Celui qui ne voit pas qu’il est sous l’autorité de l’Envoyé d’Allâh dans l’ensemble de ses situations et de sa personne, ne goûte pas la douceur de sa Sounnah, car certes le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit : « Aucun d’entre vous n’est vraiment croyant tant qu’il ne m’aime pas plus que sa propre personne. » [6] [7]

Notes
[1] Coran, 9/24

[2] Coran, 9/24

[3] Rapporté par al-Bukhârî et Muslim

[4] Rapporté par al-Bukhârî et Muslim

[5] Hadîth authentique - Cité dans « al-Muntaqa al-Hindî » n°1386

[6] Hadîth authentique rapporté par l’Imâm Ahmad dans son « Musnad »

[7] Kitâb « ach-Chifâ bi ta’rif huqûq al-Mustafa » de al-Qadhî ‘Iyâdh, vol-2 p.24-26

Wasalam :!: :!: :!:
Maintiens le lien avec celui qui te fuit, sois bon avec celui qui t'a causé du tort, et dis la vérité même si elle est à ton détriment

L'opprobre n'est pas attaché à la personne insultée mais à celui qui se nourrit d'injures.

FRANCE= Force de Rapatriement des Africains Non Connus par l'Europe
Avatar de l’utilisateur
hadamarémé
Modos
Modos
 
Messages: 1461
Enregistré le: Dim Oct 15, 2006 6:21 pm
Sexe: Garçon

Messagepar Ndeye Amy » Mar Jan 09, 2007 6:26 pm

merci pour tes conseils judicieux.il est vrai que si les musulmans connaissaient bien leur religion on assisterait pas à bcp de ces absurdités.
moi je suis wolof et j'en sais qq chose: les confréries et j'en passe. perso (et je le dis tout bas) je crois que bcp de nos problèmes viennent de notre ignorance religieuse.
Ndeye Amy,
« Le savoir-faire c’est certes fondamental, mais le « faire savoir » c’est parfois… vital ! »
Avatar de l’utilisateur
Ndeye Amy
Madi Kaama naxando
Madi Kaama naxando
 
Messages: 486
Enregistré le: Jeu Jan 04, 2007 6:31 am
Localisation: Dakar
Sexe: Fille

Messagepar hadamarémé » Mar Jan 09, 2007 7:14 pm

Ndeye Amy a écrit:merci pour tes conseils judicieux.il est vrai que si les musulmans connaissaient bien leur religion on assisterait pas à bcp de ces absurdités.
moi je suis wolof et j'en sais qq chose: les confréries et j'en passe. perso (et je le dis tout bas) je crois que bcp de nos problèmes viennent de notre ignorance religieuse.


Salam! wallahi tu as tout dit:"...si les musulmans connaissaient bien leur religion on assisterait pas à bcp de ces absurdités..."

[size=18]C'est pour cela Ndeye Amy que Dieu nous recommande d'abord de le connaitre avant de l'adorer.
Comme disait l'autre: On a jamais la nostalgie de ce que l'on ne connait pas.
Tout a fait d'accord avec toi, lorsque l'on sépare le temporel du spirituel, voilà ce que cela peut engendrer dans une société à 95% de musulmans.
Les soit disant (marabout) en profiterons. Ils ne font que de la maniputation des consciences.
[/size]
Qu'Allah nous accorde une science utile et une bonne capacité de discernement entre ce qui sert et ce qui asservit, entre le vrai et le faux.
Wasalam
Maintiens le lien avec celui qui te fuit, sois bon avec celui qui t'a causé du tort, et dis la vérité même si elle est à ton détriment

L'opprobre n'est pas attaché à la personne insultée mais à celui qui se nourrit d'injures.

FRANCE= Force de Rapatriement des Africains Non Connus par l'Europe
Avatar de l’utilisateur
hadamarémé
Modos
Modos
 
Messages: 1461
Enregistré le: Dim Oct 15, 2006 6:21 pm
Sexe: Garçon

Messagepar Ndeye Amy » Mar Jan 09, 2007 8:32 pm

T'inquiète hadamarémé, même si je suis wolof et k je ne suis pas une pro de la connaissance religieuse, je suis consciente que les confréries et toutes ces mésententes entre les musulmans, pays musulmans, résultent de ce fait.

par contre il y a beaucoup d'érudits qui sachant cela en profite à fond pour des raisons bassements terrestres et souvent matériels.
Ndeye Amy,
« Le savoir-faire c’est certes fondamental, mais le « faire savoir » c’est parfois… vital ! »
Avatar de l’utilisateur
Ndeye Amy
Madi Kaama naxando
Madi Kaama naxando
 
Messages: 486
Enregistré le: Jeu Jan 04, 2007 6:31 am
Localisation: Dakar
Sexe: Fille

Suivante

Retourner vers Religions-Soninké

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités