Vous êtes ici : Portail Soninkara » Actualité » Actualité Africaine » Déclaration de la Grande Famille Soninké à propos d’une publication se revendiquant « représentative » de la Communauté [PhotoReportage]

Déclaration de la Grande Famille Soninké à propos d’une publication se revendiquant « représentative » de la Communauté [PhotoReportage]

La Grande Famille s’est retrouvée autour de ses ministres le jeudi 25 décembre 2014 à Nouakchott. Cette rencontre a été marquée par la présence massive de personnalités, de notables, de cadres, d’acteurs économiques et politiques Soninké de divers bords et de toutes régions.

La rencontre a été l’occasion de débattre en toute franchise et dans un esprit de responsabilité de la situation née de la publication, par une Initiative se revendiquant« représentative » de la Communauté Soninké, d’une Déclaration portant sur la marche initiée récemment par une ONG de la place autour de la thématique de la politique foncière, déclaration assortie de prises de position qui peuvent laisser penser qu’elles émaneraient de la Communauté Soninké dans son ensemble.
Par souci de clarté et sans verser dans quelque polémique que ce soit, la Grande Famille Soninké réunie le jeudi 25 décembre 2014 à Nouakchott :

1. Rappelle son profond respect pour le droit de chaque individu ou groupe d’exprimer en toute liberté ses opinions sur tel ou tel aspect de la vie de la Nation, dans la mesure où ces opinions sont assumées en toute responsabilité;

2. Exprime sa grande surprise de lire dans la presse électronique une Déclaration, qui est le fait de certaines personnes, soit attribuée, de par son énoncé, à la Communauté Soninké, alors même que celle-ci n’a en aucun moment été consultée sur ce sujet, ni mandaté qui que ce soit pour s’exprimer en son nom;

3. Se démarque en conséquence de la Déclaration en question qui ne saurait en aucune manière et sous quelque prétexte que ce soit engager la Communauté Soninké, ni exprimer sa diversité d’opinion;

4. Réitère son attachement à l’unité nationale, à la justice et à la cohésion sociales, à la paix et aux vertus de solidarité et de la concertation comme mode de règlement des conflits;

5. Rejette toute tentative d’instrumentalisation de la Communauté de quelque bord qu’elle vienne;

6. Renouvelle ses remerciements aux pouvoirs publics pour leur soutien multiforme et leur accompagnement apprécié à l’occasion de l’organisation récente du Festival International Soninké (FISO) qui, de l’avis unanime, a été un franc succès;

7. Reste confiante dans l’avenir de la Mauritanie qui, en dépit des défis encore à venir et des enjeux y associés, ne sera bâti que par l’ensemble de ses fils et filles unis dans l’équité et l’effort exaltant de son développement;

8. Invite tous ses membres à faire à l’avenir montre de discernement et de pondération dans leurs prises de position sur les questions nationales et autres déclarations comme celle qui nous occupe présentement, de manière à éviter tout amalgame quant à leur véritable origine, au risque – si on y prend garde – de porter préjudice, en installant la division au sein de notre Communauté par des prises de position qui ne l’engagent en rien.

Nouakchott, le 25/12/2014

La Grande Famille Soninké

 

Avec Cridem, comme si vous y étiez…

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Powered by Culture et Societe | Copyright © Soninkara 2002-2013 | CNIL nº1189522