Vous êtes ici : Portail Soninkara » Histoire Soninké » Personnalités Soninké » Biranté Karounga Diawara » Kingui: histoire de Biranté Karounga Diawara

Kingui: histoire de Biranté Karounga Diawara

birante-karounga-diawara

C’est la femme de qui l’a vendu à ses ennemis ( et son armée). Quand a conquis Nioro, s’est converti de son plein gré à l’islam. il est venu avec 1200 cavaliers issus de dans le . El Hadj Oumar Tall était très heureux de ce geste. A chaque fin de prière à la mosquée, il demande si Biranté Karounga est là (par respect). Et les peuls du Fouta de répondre: Karounga est là!

Ce mot Thiédo fait mal à Biranté Karounga. Il est parti dire au marabout El Hadj Oumar que lui est un Diawara. Il s’est converti de son propre chef à l’islam et que les peuls arrêtent de l’appeler un Thiédo. Les Thiédo sont des animistes. Et les peuls de lui demander qu’est-ce qu’un Diawara.

Alors Biranté Karounga fit un signal en direction des 1200 cavaliers du Kingui. ils tirèrent 1200 coups de fusil. Quand le nuage de fumée de la poudre s’est dissipée, il se tourna vers les peuls et leur dit:

– C’est ça la différence entre un Diawara et un petit peul. Sachez que je sors aujourd’hui de l’islam et que je vais remettre mes 12 tresses et je repars demain à Diabigué au Kingui. Que celui qui se croit un Homme aille me barrer le chemin. Je ferai de sa femme une veuve et de ses enfants des orphelins.

Biranté Karounga passa la journée sans prier. A chaque fin de prière, El Hadj Oumar Tall demande si Biranté Karounga est dans la mosquée. Les peuls lui répondirent que Karounga Thiédo n’est pas venu. Vers midi, à la tête de ses 1200 cavaliers, il vient dire à El hadj Oumar Tall et son armée de 36 000 hommes:

– Je retourne au Kingui. Comme je l’ai dit hier, que celui qui se sent capable dans cet assistance,  de partir me barrer la route, qu’il aille m’attendre sur le chemin. Je ferai de sa femme une veuve et de ses enfants des orphelins.

El hadj Oumar Tall et son armée le combattirent pendant plus de 7 mois en vain. Biranté Karounga a été vendu par sa femme. On lui a demandé le secret qui pourra tuer Biranté Karounga, elle a demandé en échange de pouvoir se marier au marabout El Hadj Oumar Tall. La femme de Biranté Karounga le trahit et il fut vaincu.

La suite complète de ce récit sera publié bientôt inchallah.

Par Doudou SAKHO

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Powered by Culture et Societe | Copyright © Soninkara 2002-2013 | CNIL nº1189522